Pourquoi les bijoux pour femme byzantins sont-ils exceptionnels ?

Publié le : 29/04/2020 00:32:12
Catégories : TOUT SUR LES BIJOUX

Richesse et splendeur de l’Empire byzantin

                                                                                                 

La civilisation byzantine fut très brillante et l’Empire s’est très rapidement développé. Il a traversé plusieurs siècles jusqu’au Moyen Âge, onze siècles environ. À son apogée, l’Empire était la plaque tournante du commerce de l’or et des étoffes précieuses. Les commerçants exportaient également d’autres matières premières. Ce qui a aussi fait sa renommée, c’est la position géographique de la capitale Constantinople. Elle a été construite sur les ruines de la cité antique de Byzance.

Ce fut une terre stratégique d’échange situé sur les rives de la Corne d’or et du Bosphore. En outre, le royaume jouissait d’une architecture très remarquable. Comme souligné plus haut, la culture de l’Empire était très originale et fascinante. Elle est faite d’un mélange d’objets d’art traditionnels romains ainsi que d’autres objets importés depuis d’autres contrées. Cela comprend des bijoux femmes , des objets d’orfèvrerie et des vêtements qui ont beaucoup évolué avec le temps.

Les bijoux byzantins : les bijoux pour femme

À l’époque de l’Empire byzantin, la plupart des objets précieux ou des bijoux avaient un caractère religieux. Mis à part le caractère religieux des bijoux byzantins, d’autres constituent simplement des bijoux ethniques. Ce sont des bijoux que les Byzantins portaient pour montrer leur appartenance à un groupe ethnique donné. Ils affirment de ce fait leur identité. Ainsi, la bijouterie traditionnelle byzantine est composée de boucles d’oreilles en or.

Il s’agit de bijoux pour femme très prisés. Dans le but de leur donner plus de style, certains parmi ces bijoux ont été recouverts de pierres précieuses montées en pendentif. Les boucles d’oreilles en croissant de lune sont très répandues dans la tradition byzantine. En fait, il faut savoir que les deux formes, cercle et croissant de lune, sont très fréquentes dans la joaillerie byzantine.

Le bracelet en plaqué or et d’autres styles byzantins

                                                                                              

La joaillerie byzantine comporte aussi des bagues originales sophistiquées et précieuses, des colliers et parfois des bracelets pour les dames de la noblesse. Il y a par exemple le bracelet en plaqué or. Pour démontrer l’union entre deux personnes, les bagues peuvent être gravées, décorées et serties. Cela peut aussi être un signe de noblesse. Les colliers sont également fabriqués d’une manière particulière. À cet effet, on retrouve dans la joaillerie byzantine des colliers en forme de chaines. Parfois, des amulettes y sont suspendues.

En lieu et place des amulettes, on peut aussi trouver des médailles, des pièces de monnaie ou des pendentifs. Les fermoirs des colliers sont constitués d’un crochet et d'un anneau. On y trouve aussi des pierres de jade incrustées de pierres précieuses. Ces pierres sont populaires dans la culture byzantine pour avoir des propriétés bénéfiques.

Les bijoux byzantins : matières et techniques.

L’Empire byzantin fut un marché de toutes les matières premières. Une situation dont les orfèvres byzantins ont su profiter. Ils fabriquaient pour la plupart leurs bijoux avec des pierres précieuses ou de l’or. Toutefois, la méthode de fabrication la plus répandue est celle où l’on utilise de l’or. Les orfèvres avaient développé un style de conception qui leur était propre dès la naissance de l’Empire. Très original, ce style est composé d’une variété de techniques pour travailler l’or et l’argent.

Cela va du repoussage au moulage, en passant par l’émaillage et le sertissage de pierres précieuses, semi-précieuses ou d’imitation en verres.

                                                                                              Amulette De Nazar, Amulette, Nazar, Coup D'Oeil Mauvais

L’influence des bijoux byzantins sur la bijouterie moderne

La joaillerie byzantine a trouvé naissance dans la Rome antique. Le déclin de l’Empire romain de l’Orient n’a pas empêché cette culture de continuer à prospérer à travers les âges. Les joailliers modernes s’inspirent de l’art byzantin pour confectionner des bijoux qui sont à la fois originaux et dotés d’une simplicité remarquable. Ce style est de plus en plus observé dans la conception de certaines gammes de bijoux de créateurs très inspirés par l'originalité des techniques utilisées, dont les bijoux fantaisie.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)